EXERGUE
Depuis 2005
RSS

Conneries 10.6.2006

Les émeutes et le social libéralisme

Émission TV "Questions qui fâchent" de Michel Field, sur LCI, avec Nicolas Beytout, Patrick Buisson, Alain Duhamel et Jérôme Jaffré, le jeudi 8 juin de 18h30 à 20h

Dominique Strauss-Kahn, invité de l'émission a déclaré, à la grande surprise de tous les participants, que les émeutiers de 2005 n'étaient que des délinquants. Même Patrick Buisson, proche du Front national, a été débordé sur sa droite. Et les intervenants, vraiment très polis, trop, pour être honnêtes, n'ont pas cru bon de le contredire. On ne sait jamais. Il pourrait être élu président.

On suppose que DSK a du mal à se positionner pour la campagne électorale entre Ségolène Royal, réputée socialiste recentrée, et Laurent Fabius, brusquement décalé à la gauche du parti socialiste. Mais avec ce genre de déclaration, le social libéralisme correspondrait plutôt à celui d'Adolphe Thiers (fossoyeur de la Commune dans la mythologie de gauche). Apparemment DSK est plus compétent sur les questions plus modernes comme les droits d'auteur sur internet (voir "Droits d'auteur litigieux").

Il faut dire aussi qu'en matière de libéralisme, DSK est souvent simplement à la traîne de la vulgate médiatique. Ses conseillers ont sans doute du mal à se reconvertir à partir de la mythologie de gauche. A croire que les bons sont tous partis chez Fabius ou chez Royal. Mais sur cette question des émeutes, ils ont fait fort. Encore un drame de la méthode du bachotage propre aux grandes écoles, ils ont mal choisi leurs références, ou ont fait l'impasse sur le chapitre de la répression.

Ou bien, il confond le mouvement social de 2005 avec l'affaire Ilan Halimi (voir "Racisme, Antisémitisme, Stéréotypes") qui n'est effectivement qu'un fait divers qu'on a tort de trop tirer vers l'antisémitisme. Les analystes politiques sont vraiment incompétents. Ou bien, ils mélangent leurs dossiers. Dès qu'il y a des Noirs ou des Arabes, on confond un peu. Ou bien, ils ne savent plus quoi trouver d'autre que l'insécurité comme thème électoral. Cela avait bien marché la dernière fois, en 2002. Oups ! Mauvais exemple, la gauche n'était même pas au second tour.

Jacques Bolo


courrier Recommander cette page à un ami

Autres conneries :
Soutenez
la revue Exergue
Tous les articles
Références
Critiques

IA
Méthodologie
Culture
Ecologie
Economie
Education
Ethnologie
Relativisme
Société
Europe
Turquie
Démocratie
Sciences
Histoire
Photos
Sociologie
Reportages
Linguistique
Philosophie
Internet
Politique
Humour
Racismes
Femmes
Démographie
Conneries
Peurdesmots
Médias
Religion
Social
Sports
Carnet
Autres livres sur le libéralisme
AccueilBall© 2005- Ball Exergue - ParisBallLégalBall Ball Partenaires Ball Contacts